Skip to ContentSkip to Navigation
ResearchThe Groningen Research Institute for the Study of Culture (ICOG)ResearchOnderzoeksprojectenICEC

ICEC

Les Recherches Cinématographiques en Europe:

une discussion sur les concepts théoriques en étudiant le processus d'appropriation des concepts théoriques dans différentes cultures.

 

Description du projet

La recherche dans le domaine de l’art et en particulier dans le domaine du cinéma reste en mouvement après les changements importants des formalistes et des structuralistes.

Les arts sont également soumis à de grands changements. On parle d’une «crise dans les arts» et de la «fin de l’art» et même, dans un sens plus large, de la «fin des temps modernes».

La culture occidentale est depuis toujours dominée par l'écriture et l'introduction de la lecture des images introduit un nouveau domaine de recherche. Au 20ème siècle on constate un intérêt de différentes disciplines devant cette thématique (arts, philosophie, lettres, linguistiques, cinéma. Importants pour la recherche au 20ème siècle dans le domaine des arts, les mouvements artistiques, poétiques, philosophiques et paradigmatiques au sein des arts - ou plus précisément au sein de la recherche dans le domaine des arts, les intervalles suivant les deux guerres mondiales donnant naissance à deux mouvements d’avant-garde, entre autres, sont liés à l’évolution mentionnée ci-dessus. Les deux périodes peuvent être signalées comme des «stades interparadigmatiques» (Kuhn) de la recherche. Elles sont caractérisées par une réorientationfondamentale des points de départ et des routines des études en art et par une large exploration de nouveaux modes de recherche. Il semble qu’il soit question d’une telle intervalle «interparadigmatique», en préparation de nouveaux paradigmes dans les recherches.

L'introduction de l'image oblige à se réorienter sur des paradigmes, étant des stades «interparadigmatiques » de la recherche.

 

Objectif

Ce séminaire nous permet d'approfondir deux axes d'analyse: d'abord, nous souhaitons éclairer la dynamique du changement dans les études d'arts (en particulier le cinéma). Ensuite, nous envisageons de reformuler certains prémisses.

 

Invitation pour participer à une série annuelle de séminaires (workshops)

Un comité de rédaction invitera des chercheurs dans le domaine des arts, en particulier des chercheurs en cinéma, pour contribuer à une réflexion critique sur «l’appropriation» des prémisses, certains des concepts heuristiques et des méthodes de recherche dans la littérature et dans les arts plastiques, qui peuvent enrichir les études cinématographiques.

 

La première année nous souhaitons faire un présentage général de certains concepts-clés, qui dominent dans le processus d'adaptation des méthodes heuristiques.

Plusieurs processus de transfert peuvent être constatés, et étudiés:

- d'une discipline à une autre (linguistique/ la littérature ou le cinéma)

- d'une nation à une autre (de l'Europe/ aux Etats-Unis ou inverse)

- d'une période historique envers une autre (Roman réaliste/ la Nouvelle Vague)

- d'un corpus à un autre

- d'un niveau textuel/ niveau théorique

- etc...

 

La première année permettra une rencontre et un échange entre les chercheurs en faisant la mise au point de la problématique. La deuxième année, nous viserons à approfondir cette problématique générale.

Ce séminaire est destiné en premier lieu au débat entres chercheurs et non à une présentation d’information à un public plus large.

Dans les publications, un petit recueil sera édité en collaboration avec Amsterdam University Press, dans lequel nous ferons un compte rendu de la discussion. Pour la dernière année, la troisième, nous envisagerons une réécriture d'un certain nombre de notions-clés, en vigueur dans la recherche cinématographique.

Un groupe de spécialistes préparera un lexique et un livre d'étude pour un public plus large.

Une équipe de rédaction de haut niveau, en étroite collaboration avec Amsterdam University Press, élaborera ce projet de publication plus précisément.

 

Une partie de l’organisation du symposium sera assuré par le Centre Culturel Français (CCF), qui organise la veille du symposium (le 4 novembre 2004) une conférence internationale et qui organise chaque année le festival du cinéma français et francophone Ciné Premières, (le 3 novembre 2004).

 

Université de Groningen / 2004 / AvdO

Last modified:06 September 2013 2.45 p.m.
printView this page in: Nederlands