Skip to ContentSkip to Navigation
ResearchGlobalisation Studies Groningen (GSG)

JOURNAL AFRICAIN DES SCIENCES DE L’ENVIRONNEMENT

AFRICAN JOURNAL OF ENVIRONMENTAL SCIENCES


édité par :

 

Le Centre d’Etudes pour la Promotion, l’Aménagement et la Protection de l’Environnement (CEPAPE),
Université de Ouagadougou (Burkina Faso)
et
le « Centre for Development Studies » (CDS),
University of Groningen (The Netherlands)

 

Description

Au début du XXIe siècle, le monde industrialisé a amorcé la résolution des problèmes  environnementaux, alors que dans les pays en voie de développement, ces problèmes s’aggravent et se posent à une échelle de plus en plus large.
En Afrique comme ailleurs, les agglomérations urbaines croissent suite à la démographie galopante, à  l’exode rural, ce qui intensifie la pression humaine sur les écosystèmes et les ressources naturelles. Les nombreuses conséquences sur les plans locaux et régionaux, engendrent un  impact continental voire global, telle que la perte de la biodiversité, la modification des cycles biogéochimiques et le changement climatique.
En Afrique de l’Ouest dans les années 1990, plusieurs centres d’études multidisciplinaires ont été créés pour une meilleure gestion de l’environnement. Le Centre  d’Etudes pour la Promotion, l’Aménagement et la Protection de l’Environnement (CEPAPE) au Burkina Faso en est un des  pionniers dans le domaine de la formation et de la recherche en Sciences Environnementales. Le journal scientifique  « Journal Africain des Sciences de l’Environnement » , en abrégé JASE, voudrait jouer un rôle catalyseur dans l’épanouissement du vaste domaine des recherches environnementales. Son Comité de Lecture réunit des scientifiques de la sous-région et des experts internationaux,  travaillant en partenariat pour une meilleure diffusion du savoir environnemental.


Mission

Le Journal Africain des Sciences de l’Environnement publie en français et en anglais des articles scientifiques dans le domaine des sciences de l’environnement au sens large du terme et des études de cas réalisées en Afrique. Il s’adresse à un public international de scientifiques travaillant dans le domaine de l’environnement. Le JASE paraît au moins une fois par an.


 

Instructions aux auteurs

Des articles originaux écrits en français et en anglais sont publiés avec un résumé en anglais ou en français. Un article soumis pour publication ne  doit pas dépasser 7000 mots ( ni son résumé 200 mots). Les manuscrits suivent le format d’édition du journal (à consulter sur le site web) et sont soumis sous forme numérique (logiciel Windows ou compatible) simultanément aux rédacteurs au Burkina Faso et aux Pays–Bas. Les auteurs sont responsables de la qualité linguistique de leur article. Au cas où celle-ci laisse à désirer ou le format d’édition n’est pas respecté, l’article n’est pas accepté pour examen. L'adresse institutionnelle de chaque auteur figure en note de bas de page. Un astérisque doit désigner le nom de l’auteur auquel toutes les correspondances sont adressées.

 

Organisation de la publication :

  • le titre doit être court, précis et significatif ;
  • éviter les notes de bas de pages ;
  • le résumé concis est suivi d’au plus six mots clés ;
  • l’introduction doit situer le travail dans son contexte en précisant clairement le but et la portée de la recherche et l’état de l’art du domaine scientifique ;
  • dans l’analyse et la discussion du sujet traité, la méthodologie adoptée doit être élucidée ;
  • les  grandeurs quantifiées sont exprimées dans le système international ;
  • l’article se termine par une conclusion ;
  • la démarche doit être rigoureuse et d’un bon niveau scientifique ;


Les  références bibliographiques sont  listées à la fin de l’article dans leur ordre d’apparition dans le texte et par leur numéro placé entre crochets selon la présentation suivante :  

  • pour les articles : le nom de chaque auteur est suivi des initiales des prénoms ; le titre de l’article ; le nom du journal ; l’année ; le volume ;  la première et la dernière page de l’article ;
  • pour les livres : le nom de chaque auteur est suivi des initiales des prénoms ; le titre du livre ; l’édition ; l’éditeur ; le nombre de pages ; le lieu et l’année de publication ;
  • pour les mémoires : le nom de l’auteur est suivi des initiales des prénoms ; le titre ; le niveau académique ; l’Université ; l’année ; le nombre de pages.

Pour l’illustration, les figures et les photographies sont accompagnées de légendes et sont numérotées en chiffres arabes ; les tableaux en chiffre romains. Les figures, les photographies et les tableaux en nombre bien limité sont placés dans le corps du texte.

Les articles sont instruits par le comité de rédaction et par au moins deux des membres du conseil éditorial, ou par un membre du conseil éditorial et un expert scientifique externe, selon le besoin.  La qualité et l’originalité du travail détermineront la décision des instructeurs.


Production

Le Journal Africain des Sciences de l’Environnement est édité en co-production par :

  • le «Centre d’Etudes pour la Promotion, l’Aménagement et la Protection de      l’Environnement » (CEPAPE) de l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso)
  • le «Centre for Development Studies» (CDS) de l’Université de Groningen
    (Pays-Bas)

Tous les numéros sont disponibles sur les sites web du CEPAPE et du CDS.


Comité de rédaction

Le Rédacteur en chef est le Directeur du CEPAPE, Université de Ouagadougou au Burkina Faso. Le Co-rédacteur est un représentant du Centre for Development Studies  (CDS) de l’Université de Groningen (Pays-Bas). Adresses :

 

Rédacteur en chef:

Pr. Y. Bonzi, Directrice du CEPAPE,  Université de Ouagadougou
03 BP 7021 Ouagadougou 03,  Burkina Faso
E-mail : direction.cepape@univ-ouaga.bf

 

Co-rédacteur:

Dr. P. Weesie, Centre for Development Studies , University of Groningen
The Netherlands
E-mail : p.d.m.weesie@rug.nl

 

Comité de lecture / Conseil éditorial

Pr. J. Van Andel, Université de Groningen, Pays-Bas (biodiversité)
Dr. P. Boele van Hensbroek, Université de Groningen, Pays-Bas (philosophie)
Pr. M.  Boko, Université d’Abomey-Calavi, République du Bénin (géographie physique)
Pr. Y. Bonzi, Université de Ouagadougou, Burkina Faso (chimie)
Pr. S. Guinko, Université de Ouagadougou, Burkina Faso (biodiversité)
Pr. L. J.  De Haan, African Studies Centre, Pays-Bas (géographie humaine)
Pr. V. P. Houenou, Université de Cocody, Côte d’Ivoire (chimie)
Dr. H. H. de Iongh, Université de Leiden, Pays-Bas (gestion de faune sauvage)
Pr. P. G. Nakoulima, Université de Ouagadougou, Burkina Faso (philosophie)
Pr. A. N. Savadogo, Université de Ouagadougou, Burkina Faso (science de l’eau et du sol)
Dr. R. C. Sawadogo, Université de Ouagadougou, Burkina Faso (sociologie)
Pr.  A. J. M. Schoot Uiterkamp, Université de Groningen (science de l’environment)
Pr.  C. Schweigman, Université de Groningen, Pays-Bas (socio-économie)
Pr. T. Thiombiano, Université de Ouagadougou, Burkina Faso (socio-économie)
Dr. P. Weesie, Université de Groningen, Pays-Bas (biodiversité)

 

Sites Web

http://www.univ-ouaga.bf

http://cepape.univ-ouaga.bf

 


 

Last modified:23 October 2012 12.23 p.m.